Mesocomes pélagiques à terre (en attente d'installation)

Ces mésocosmes à terre permettront de réaliser de nouvelles expérimentations dans des conditions contrôlées qui ne sont pas réalisables à l’aide de mésocosmes in situ immergés existants. Par exemple, il sera possible de réaliser des expérimentations de longue durée, impliquant des polluants, des algues toxiques ou des organismes pathogènes sans prendre le risque de contaminations environnementales grâce à un système de traitement des effluents (infrastructures associées aux mésocosmes à terre). Ces mésocosmes peuvent être également utilisés dans le cadre d’ études sur la production de biomasse de micro-algues d’intérêt en grand volume en milieu ouvert, sans risque de contamination avec le milieu naturel.

Nous avons conceptualisé et fait construire 12 mésocosmes pélagiques à terre par une entreprise privée. Ces mésocosmes à terre ont une capacité de 10 m3 et sont à doubles parois avec possibilité de circulation de l’eau. Ils disposent également d’une possibilité de régulation thermique et d’interconnection à deux profondeurs (surface et fond). Ces mésocosmes ont été livrés en septembre 2010 et sont actuellement entreposés au campus de l’UM2 à Montpellier en attendant l’obtention des 3200 m2 de terrain mitoyen de la Station Méditerranéenne de l’Environnement Littoral à Sète sur lequel ils seront installés.

Les mésocosmes pélagiques à terre de MEDIMEER entreposés au campus de l’UM2 à Montpellier en attente d’installation sur les 3200 m2 de terrain mitoyen de la Station Méditerranéenne de l’Environnement Littoral à Sète. Photo B. Mostajir (2011).

Centre d'Ecologie Marine Expérimentale MEDIMEER, UMS-3301
Station Méditerranéenne de L'Environnement Littoral, MEDIMEER
2 Rue des Chantiers, 34200 Sète. France
Tel : +33 (0) 4 67 46 33 73 / Fax : +33 (0) 4 67 46 33 99
Université Montpellier 2
Place Eugène Bataillon, case 93, 34095 Montpellier Cedex 5. France
Tel : +33 (0) 4 67 14 37 20 / Fax : +33 (0) 4 67 14 37 19
Copyright © MEDIMEER - Site protégé contre la copie.